Rechercher
  • Anaïs

Je ne sens rien pendant ma séance de yoga !

Le yoga permet de développer la proprioception, mais que recouvre exactement ce terme ?





Le mot ‘proprioception’ a été inventé par le neurologue et physiologiste Charles Scott Sherrington en 1900. C’est ce que Françoise Mézières appelait « le senti ».


La proprioception, c’est la capacité à sentir et à ressentir ce qui se passe dans les différentes parties du corps, notamment pendant les postures de yoga : quels endroits sont en tension, contractés voire bloqués, et quelles autres parties du corps sont détendues, relâchées. C’est également percevoir quel muscle ou groupe de muscles est étiré, mais aussi sentir les parties du corps silencieuses, celles qui ne parlent pas.


Il y a sentir et sentir : sentir là, comme je vous parle, et sentir une perception venue de l’intérieur, interne, qui ne provient pas de la pensée intellectuelle.

La perception du corps est quelque chose qui s’éveille avec lenteur, patience et subtilité. Il est normal d’éprouver pas ou peu de ressentis durant les premières séances de yoga : laissez à votre corps le temps de s’accoutumer au dialogue avec lui !


Pour ce faire, le développement d’une attention totale est nécessaire. Une attention à comment j’aborde la posture, comment je prends la posture, comment je tiens la posture et comment je la quitte.

Iyengar nous montre la direction avec ces propos éclairants dans Sagesse et pratique du yoga : « Je pratique le yoga de telle manière que mon attention s’étend instantanément partout. Si elle est bloquée quelque part, je travaille immédiatement à ce qu’elle s’étende partout uniformément. (…) Je permets à mon attention de circuler dans toutes les parties de mon corps sans exception ».

36 vues

Copyright © 2019 by Sens Yoga Rennes - tous droits réservés

Mentions légales